Lorsque vous passez la porte de La Petite Mercerie, sur la gauche, en entrant, vous trouverez dans des tiroirs, toutes sortes de fils pour réaliser vos ouvrages.

IMG_0888 - copie

 

 

Les tiroirs marqués 0,10 € contiennent des bobines de fil courant (petites bobines ou bobines incomplètes).

IMG_0889 - copieIMG_0897 - copie


Vous vous demandez quel fil à coudre utiliser pour vos ouvrages ?

Souvent, le seul critère est la couleur. Les fils peuvent se ressembler mais ils ont chacun leur particularité (nombre de fibres, longueur, grosseur du fil, composition…). Les résultats seront meilleurs si vous choisissez le bon fil pour vos réalisations en couture à la main ou à la machine. Chaque fil est destiné à un usage spécifique et un seul fil ne peut pas être utilisé dans toutes les situations.

IMG_0890 - copieIMG_0891 - copie

IMG_0892 - copieIMG_0893 - copie

La texture du tissu influencera sur le type de fil utilisé. Après avoir été cousu, la forme du tissu doit être inchangée. En principe, la composition du fil doit correspondre à celle du tissu. Par ailleurs, des tissus épais nécessitent un fil résistant et les matières légères, un fil plus fin. Utiliser la bonne grosseur du fil peut aider à réduire les plis, problème régulièrement rencontré lorsqu’on coud des tissus légers.

 

Les deux grandes familles de fils

Le fil retors est présenté sur des bobines de bois ou de plastique. On le trouve dans des coloris et grosseurs basiques. De qualité moyenne à bonne, il convient pour des ouvrages simples et des matières ni trop épaisses ni trop fines.

Le fil câblé est de bien meilleure qualité. Il se trouve dans un très large choix de coloris et de grosseurs ce qui permet de travailler sur des tissus fins ou épais. Il ne casse pas aussi facilement que le retors et son fil est plus lisse.

IMG_0895 - copie

 

La matière

Idéalement on prend un fil en coton, mais il est relativement difficile à trouver alors on se tourne vers des polyesters de qualité.

Comment reconnaître un bon fil ? 

Il suffit de le prendre entre les mains et de regarder s’il a des « peluches ». Plus le fil est lisse, mieux il est. Il existe un grand nombre de marques (Gütermann, DMC, Mettler, Mondial tissus…) dont certaines sont des références en la matière et donc recommandées par les meilleurs couturiers.

IMG_0899 - copie


La grosseur

Enfin, le dernier élément pour bien choisir un fil à coudre est sa grosseur. La sélection sera faite en fonction de la résistance requise, de l’épaisseur du tissu, de son usage final, du type de couture sans oublier de la grosseur de l’aiguille.

Sur chaque bobine vous trouvez un numéro allant en général de 6 à 100. Plus le chiffre est élevé, plus le fil est fin. Donc, un fil en coton grosseur 80 est beaucoup plus fin qu’un fil en coton grosseur 30. Cependant, les grosseurs varient entre le coton et le polyester. Un fil coton grosseur 30 ne sera pas de la même épaisseur qu’un fil synthétique.

Une exception pour le fil à bâtir qui existe en une seule grosseur et qui est destiné à préparer un ouvrage avant la couture définitive, c’est un fil de qualité médiocre.

En moyenne pour un ouvrage en toile de coton, comme une chemise par exemple, vous allez utiliser des fils de 70 à 80.

IMG_0896 - copie

 

La couleur

Pour choisir la bonne couleur de fil, il faut distinguer deux cas très différents :

Lorsque la couture sert à assembler des pièces, il est préférable de choisir un fil dont la couleur est la plus proche possible de celle du tissu. Pour cela, déroulez le fil et posez-le sur le tissu. Si vous ne trouvez pas de fil ayant exactement de la même couleur que le tissu, choisissez-en un légèrement plus foncé. Si votre tissu comporte plusieurs couleurs, choisissez alors la couleur la plus présente.

IMG_0901 - copie

Si vous voulez une piqûre décorative et contrastée (à condition de piquer super droit !……), toutes les possibilités chromatiques vous sont ouvertes.

IMG_0928 - copie

 

Donc, pour finir :

 

Tissus très délicats : batiste, dentelle, dentelle, voile… (lingerie…)

  • Grosseur de fil : 50 à 70
  • Aiguille machine : 60 à 70

Tissus légers : coton, doublure, satin, synthétique… (chemise, robe…)

  • Grosseur de fil : 30 à 50
  • Aiguille machine : 70 à 80

Tissus moyens et lourds : lin, lainage… (veste, jupe, pantalon, ameublement…)

  • Grosseur fil : 30 à 50
  • Aiguille machine : 80

Tissus épais et lourds : lainage, jean… (manteaux, veste, ameublement…)

  • Grosseur fil : 30 à 40
  • Aiguille machine : 90

Maille, jersey 

  • Grosseur fil (synthétique de préférence) : 80 à 100
  • Aiguille machine : 70

Désormais, le choix du bon fil n’a plus de mystère pour vous.

N'hésitez pas dans les commentaires à nous faire part de vos trucs et de votre expérience !

 

En promotion dès le samedi 4 juin 2016 :

Coton à tricoter : 1 pelote offerte pour 1 pelote achetée.

 

AFFICHE MAI JUIN JUILLET 2016 - copie